Gourmandise…

Dans la tourbière, l’herbe est grasse et les fleurs foisonnent. De quoi aiguiser l’appétit des cervidés qui quittent un moment le couvert forestier pour se régaler. Cette biche et son jeune se sont goinfré durant 1/2 heure avant de regagner la forêt pour digérer paisiblement…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.