Son Altesse Royale…

 

Le plus souvent aperçu de loin, cerclant haut dans les thermiques ou filant à flanc de montagne, c’est un moment rare de pouvoir apprécier de plus près ce splendide oiseau, aussi discret que puissant. Sa furtivité dans l’approche et sa vélocité extrême sont le cauchemar de ses proies et une torture pour les nerfs du photographe à l’affût…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.