Un temps de fou…..

Une météo exécrable ce week-end avec beaucoup de dégâts à déplorer pour  certaines villes du département.  Il en faut plus néanmoins pour empêcher un fou de Bassan de pêcher : peu perturbés par le fort vent marin, ces oiseaux plongent sur leurs proies d’une vingtaine de mètres de hauteur. Après une pirouette qui les fait basculer tête en bas et les place en position de piqué, ils se laissent tomber et  percent la surface la mer tel un harpon vivant, capturant le poisson repéré depuis le ciel…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.